La Pierre-qui-Vire

Coucou mes Happy,

On se retrouve aujourd’hui pour une journée exploration à l’abbaye Sainte Marie de la Pierre-qui-Vire ! Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram, hier j’étais parti visiter une abbaye bénédictine¹ fondée en 1850 qui se trouve dans l’Yonne plus précisément dans la commune de Saint-Léger-Vauban (89630).

abbaye-de-la-pierre-qui-vir.1194259752
Photo via Google. (N’ayant pas la possibilité de faire une photo d’ensemble, j’ai préféré prendre celle-ci uniquement, via Google.

Histoire

Le nom du lieu « La Pierre-qui-Vire » vient d’une caractéristique naturelle: Une roche posée sur une autre, qui pouvait être mise en mouvement par une simple pression humaine. Aujourd’hui la roche scellée et est surmontée d’une statue de la Vierge Marie. (Voir photo ci-dessous)

28.09.2017 (8).JPG
Dolmen

Cette abbaye a été fondé par le Père Jean-Baptiste Muard, c’est une communauté de moines bénédictins qui partagent leurs temps entre la prière, le travail et l’accueil. De plus, l’abbaye a été édifié de 1850 à 1953. C’est en 1871 que l’église a été consacrée et elle a été remaniée en 1992. De 2006 à 2007 il y a eut d’importants travaux qui ont étaient menés pour mettre aux normes l’hôtellerie qui datait de 1952. (voir photos ci-dessous)

De nos jours

L’abbaye Sainte Marie de la Pierre-qui-Vire se compose d’une église abbatiale, d’une bibliothèque, de l’hôtellerie, de la poterie, d’une ferme, d’un dolmen, d’un magasin et d’une exposition. Pour ce qui est de la bibliothèque je ne sais pas du tout s’il est possible d’y rentrer. Et je t’avoue que je n’ai pas pensé à demander au Père qui tenait le magasin ce jour-là de lui demander.

L’hôtellerie peut accueillir une cinquantaine de retraitants des hommes, femmes, familles ou groupes. ( En fin d’article tu trouveras les coordonnées).

L’église est ouverte à tous, on peut s’y recueillir un temps.

Le magasin est ouvert à des horaires bien précis tout comme la porterie. (je n’ai pas osé prendre en photo le magasin)

La route, un pèlerinage

De la où j’habite (commune de Villevallier) à l’abbaye Sainte Maire de la Pierre-qui-Vire, il faut à peu près 1h/1h35 pour y aller. J’ai vécu le trajet comme un pèlerinage. En y allant, j’étais surexcitée, comme un enfant, de découvrir un lieu d’histoire ! De pouvoir sentir les merveilles de la nature et ses pouvoirs. Par ailleurs, si tu ne connais pas les routes du Morvan (comme moi), gare à toi ! C’est assez dangereux, il faut être très prudent en voiture et ne pas y aller à fonds les ballons !

Nous sommes partis vers 13H40 pour arrivées là-bas vers 15H45 à peu près. Dès notre arrivée, on peut voir une partie de l’abbaye qui se trouve à l’intérieur de la forêt du Morvan, une beauté incroyable, le dolmen est à l’extérieur vers la droite du parking, j’ai à peine posé mes pieds au sol que j’ai tout de suite était « appelée » par la pierre, c’est un coin à l’écart et il y règne une énergie puissante, il faut vraiment vivre ça! Je suis resté sans voix. Nous continuons à marcher en direction de l’église et j’y suis rentrée seule, car ma compagne et ma belle mère ne voulaient pas y rentrer pour le moment.

En y rentrant, je suis restée un moment la tête en l’air, mes pensées avaient disparues, j’étais dans une bulle. Je trempe mes doigts dans l’eau bénite, je fais le signe de la croix et j’avance, je m’incline pour faire le salue et je m’assoie sur une petite chaise à deux pas du chœur. Un frère était en train de jouer et/ou d’accorder l’orgue, et là, je me suis mise à pleuré toutes les larmes de mon corps, j’essayais d’être la plus discrète possible car il y avait un groupe de quatre personnes juste devant moi et je n’aime pas attirer l’attention. Bref, j’essuie mes yeux, je prends une profonde inspiration, j’expire et je me laisse aller et je commence à prier.

Quand je suis sortie de l’église, J’étais et je suis toujours, d’ailleurs, apaisée. Mon cœur est vidé, il est apaisé, ma colère n’est plus. Ce lieu m’a redonné un nouveau souffle.

Ps: il n’y a pas de réseau, tu es vraiment dans une bulle et cest vraiment bien. Alors, laisse tomber ton téléphone et profite à fond !

Abbaye bénédictine : L’ordre de Saint-Benoît est fondé en 529 par Benoît de Nursie, c’est une fédération de monastères qui suit les règles de Saint Benoît.

St_benedict_medal-2006_04_24
Ora et labora (Prie et travaille)

Plus d’informations

Coordonnées de la Pierre-qui-Vire :

89630 Saint-Léger-Vauban
Tél. de la communauté : 03 86 33 19 20
fax 03 86 32 22 33
Tél. hôtellerie-accueil : 03 86 33 19 28
Courriel : info@apqv.fr

Prendre contacte avec le frère hotellier

Le magasin est ouvert :

Du mardi au samedi : de 11 h à 12 h et de 15 h à 17 h 30

Les dimanches et fêtes : de 11 h 15 à 12 h 15
et de 15 h 15 à 17 h 30

Fermeture hebdomadaire le lundi

Fermeture tout le mois de janvier

Le frère portier vous accueille :

Le matin de 10 h 15 à 12 h 15 (le dimanche de 11 h 15 à 12 h 15)
L’après-midi de 14 h 30 à 17 h 30 (le dimanche de 15 h à 17 h 30)

Il répond au 03 86 33 19 20 aux mêmes heures

Plus d’horaires et renseignements


L’article touche à sa fin, j’espère qu’il t’a plus. Que tu as découverts des choses intéressantes et j’espère que tu iras visiter cette magnifique abbaye! N’hésite pas à m’écrire un petit mot, j’aime échanger !

Joyeusement, Caro.

Publié par

Passionnée par le partage, l'échange et la découverte, je t'invite dans mon univers à bras ouverts ! "On est digne de son bonheur quand on aime à le partager." Jean Baptiste Blanchard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s