Chaque Être humain est Divin

Bonjour Happy,

Il y a quelque temps j’ai pris réellement conscience qu’il était important de savoir garder un certain équilibre entre notre soi et notre divinité.

J’ai longtemps refusé, d’une manière inconsciente, d’être Moi dans ma divinité la plus totale. J’avais des capacités assez incroyables pour un enfant disait ma mère, mais j’étais trop préoccupée par le regard et les dire des autres… Je me suis donc bloquée un certain temps. C’est à partir de 2003 que j’ai, petit à petit, compris plus ou moins bien que nous n’étions pas qu’un simple corps et qu’il existait bien des potentiels pour l’Être divin que nous sommes.

En effet, l’être humain est constitué d’une part de matière et d’énergies et d’autre part d’informations et de pensées tout comme l’Univers. Si nous nous attardons sur la locution « être humain » :

Ma définition, ma vision : Être désigne dans un premier temps l’individu qui est associé à une espèce. Cette espèce peut être d’ordre végétal, animal ou humaine et est donc sujet à la naissance et à la mort, ce qui correspond au cycle de la vie. Et dans un second temps Être sous-tend le fait d’exister, d’avoir une conscience et également une essence qui nous est propre à chacun, ce qui à mon sens signifie que non seulement Être de par son essence est la nature profonde d’une chose (Corps, Âme et Esprit), il prend conscience de sa propre existence et du monde qui l’entoure, il est et donc il existe.

Que peut-on en dire ?

D’un côté nous avons « être » qui correspond (pour moi) à l’identité de soi. Celui-ci est composé d’un subconscient correspondant au stockage des mémoires passés et présent ainsi que des émotions, d’un conscient qui est en lien direct avec notre intellect, notre raison. Ensuite, il y a l’âme ou le Moi supérieur siégeant dans un lieu que je nomme Le Temple, l’âme est notre partie divine, la présence de Dieu¹ en nous. Elle habite notre corps. Et enfin l’identité de soi est créée en partie grâce à la source mère, suite à plusieurs passages dans des « sas » et sur Terre ou dans d’autres mondes, nous nous approprions, reconnectons à notre propre essence divine et nos pouvoirs de création infini.

¹Dieu : Dieu n’est pas à prendre dans le sens religieux.

De l’autre côté nous avons « humain » qui fait partie de l’Univers et qui comme je le disais plus haut, est constitué des mêmes éléments que celui-ci (matière, énergies, informations et pensées). En ce terme, on parle d’un ensemble d’éléments qui constitue le corps physique à savoir la pensée, le psychisme et la circulation énergétique. De par sa constitution l’humain est énergétique comme l’Univers avant même d’être chimique et biologique.

Peut-on dissocier l’être de l’humain ?

Comme nous avons pu le voir précédemment, l’Être et humain que nous somme est énergétique et est composé d’un corps physique, d’un corps émotionnel, d’un corps mental, d’une personnalité et enfin de l’âme. Tout fonctionne en interdépendance et chacun vibre à un certain degré, ce degré de vibration ralentit progressivement alors qu’on descend de l’âme vers le corps physique.

Tout au long de notre évolution, vies après vies, expériences après expériences, chacun d’entre nous est amené à élever sa propre vibration. Il nous faut alors puiser dans la matière et dans les plans subtils qui nous constitue. De plus, le corps physique est composé de 7 degrés que tu peux retrouver en cliquant ici.

Le corps physique : est le véhicule où siège l’âme durant notre incarnation, notre évolution, il permet d’agir et de réagir, de vivre des expériences, et donc d’expérimenter. Il offre à notre âme une immense possibilité de s’exprimer et de rayonner sur le plan physique.

Le corps émotionnel : est constitué des émotions, de l’affectif, des désirs et de l’imaginaire. Tout ce que l’imaginaire humain a construit et alimenté se trouve sur ce plan, dans ce corps.  C’est l’une dès plus grosse mémoire, pour moi, à ce jour. C’est pourquoi, quand nous allons voir un thérapeute quel-qu’il soit, il faut savoir cibler et traiter chacune des mémoires qui se présentent que ce soit du passé de notre incarnation présente et celles de nos incarnations précédentes.

Le corps mental : a trois principaux aspect qui sont le mental abstrait (1er au 3eme éther du corps mental), le mental de cœur ( 4eme éther du corps mental) et le mental concret (5eme au 7eme éther du corps mental).

a) Le mental concret se développe de 14 à 25ans, c’est lui qui à les capacités de raisonnement tels que le déductif, analogique ou bien inductif et il a le pouvoir de créer des formes-pensées. Une fois le développe terminé, il devient l’organe de l’expression du mental de cœur.

b) Le mental du cœur est une passerelle entre le mental concret et le mental abstrait. Il fait référence à l’ensemble, il est unificateur c’est avec ce mental que nous pouvons écouter l’âme.

c) Le mental abstrait est le niveau le plus élevé. On y trouve l’Étincelle ou l’Intelligence divine. Ce 1er éther nous permet d’entrer en contact avec le mental Universel.

Il existe aussi un aspect supérieur du mental : c’est l’intuition ou raison pure. Elle se trouve au niveau du corps bouddhique. L’intuition est la faculté qui permet à l’homme de prendre contact avec le Mental Universel et de comprendre synthétiquement le Plan, de saisir les idées divines, de percevoir quelque vérité fondamental. Traité sur la Magie Blanche p273.

La personnalité : Persona est un terme latin dérivé de l’étrusque, il désigne le masque de théâtre antique grec, qui était l’interface entre l’acteur, son rôle, et le public. Les masques qui étaient utilisés au théâtre, et qui sont quelques fois encore utilisés de nos jours, traduisait une émotion bien spécifique à savoir : joie, colère, tristesse, amour, etc.

La personnalité détermine l’ensemble des comportements et des attitudes qui caractérisent une personne. Voici un lien menant vers les 16 types de personnalité : Types de personnalité. Une personnalité, pour reprendre l’image du masque du sens étymologique du mot, nous pouvons dire que la personnalité masque l’âme et donne une apparence, une forme qui n’est pas réelle à l’individu et offre l’opportunité de « jouer un rôle » ainsi que de remplir une fonction jusqu’au moment où le masque tombe.

L’Âme : vient du latin anima qui signifie  « souffle, respiration » et est notre Moi supérieur. C’est l’âme qui anime le corps d’un être vivant (animal, humain, végétal). L’âme est partout, en toute chose ! C’est le deuxième grand principe universel après la Vie.

Pour conclure et je vais faire simple, il est possible de dissocier l’être de l’humain car quand l’âme quitte le corps physique dans lequel l’âme s’est incarnée, il y a (selon moi) séparation, l’être spirituel que nous sommes retourne à sa source. Cependant dans l’incarnation terrestre l’être et l’humain ne peuvent être dissociés.

Comment se (re)connecter à notre divinité ?

Dès lors que tu prends conscience que tu es un Être divin aux multiples potentiels, tu es déjà entrain de te reconnecter à ta divinité.

Bien évidement, tu peux te connecter en conscience aux plans subtils et ainsi récupérer et t’approprier tes potentiels divin. En pratiquant la méditation, en manipulant l’énergie se trouvant entre tes mains (reiki, magnétisme…), ou bien en demandant à tes guides de répondre à certaines questions précises, il existe une multitude d’exercices de sophrologie, d’auto-hypnose et autres pour arriver à se reconnecter à son SOI SUPÉRIEUR.

Il faut être imaginatif, créatif mais avant tout, il faut savoir faire preuve de patience et de persévérance. Si tu penses/crois que tu n’y ai pas arrivé la première fois, ce n’est pas grave. Réessaye, au plus tu vas t’entraîner, plus tu vas ressentir ce qu’il se passe en toi

Retrouver son identité céleste c’est :

  • retrouver son nom ancestral,
  • sa couleur,
  • son mantra,
  • sa note de musique…
  • Tout ce qui nous permet d’être soi-même entièrement.

Tu peux également, pour te donner un coup de pousse demander de l’aide à des professionnels tels que Aurore Sovilla – Psycho-énergéticienne, Iris Cantin – Médium, Christophe Voiçons – guérisseur d’âmes, Sébastien Operti – Chaman et massothérapeute, Margerie – Énergéticienne, Julie Ponsin – Professeur de Qi Gong et bien d’autres ! Je tiens à préciser qu’il faut être très attentif/ve au choix du professionnel et bien se renseigner.

L’article est maintenant terminé, merci de m’avoir lu et d’avoir pris le temps, surtout. N’hésite pas à partager l’article, à le commenter et/ou à le liker.

Merci,

Je t’aime et je t’embrasse fort.

Joyeusement, Caro

Un commentaire sur « Chaque Être humain est Divin »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s