Confidence • Le changement se vit à l’intérieur de soi

Il n’y a pas si longtemps, je pensais encore que le changement que je pouvais rencontrer se faisait à l’extérieur de mon monde, de ma propre vision de la vie. J’avais partiellement tord…

En ce moment, je me sens comme une jeune initiée qui prend tout doucement mais surement conscience de ses potentiels, de ses facultés et de l’être qu’elle choisi d’incarner, que j’ai décidé d’incarner. L’initiation commence dès notre naissance, voire même bien avant… Depuis 1an, j’ai fait le choix de travailler sur moi-même, d’aller à ma rencontre avec mon être, d’aller dans mes méandres les plus obscures comme dans mes espaces les plus joyeux et de ce fait les plus lumineux afin de pouvoir observer, accueillir et parfois même de tenter de comprendre ce qu’il se passe ou ce qu’il s’était passé pour que je ressente et perçois telle ou telle émotion, sensation pour cette situation et/ou événement.

Aujourd’hui j’ai franchis une étape, une étape importante vers ma rencontre ou plutôt devrais-je dire ma reconnexion avec moi-même, peu importe comment nous le nomme – Moi Supérieur, Moi intense, Moi profond, etc. – Cette rencontre n’a pas été simple, je suis passé par des doutes, énormément d’angoisses, de colère, d’incompréhension et même de l’incertitude. Je parle d’une rencontre avec moi-même mais en fait c’est une addition de rencontres ( je, tu et nous) qui se sont multipliées pour arriver à celle d’aujourd’hui. Cette rencontre dont j’ai décidé de te parler ce n’est pas la somme, le résultat final de ces additions et de cette grande multiplication non… C’est encore une rencontre issue d’une somme, d’un Tout.

Si tu cherches à l’extérieur de ton monde, tu ne trouveras pas les réponses. Es-tu prêt à partir à ta rencontre ? Il faut être patient (patience que je n’ai pas forcément, tout dépendra comment je suis lunée, je dois bien l’admettre), il ne faut pas craindre le silence ni même le bruit. Il ne faut pas, non plus, se débattre avec ce que nous ressentons, après oui, bien sûr que nous pouvons lutter mais à quoi bon ? mis à part nous épuiser… La rencontre demande de l’observation, du non jugement, de l’écoute de son état émotionnel et physique, d’être présent à soi. C’est une énergie qui doit-être véhiculé par de la bienveillance et de l’amour, même si au départ ce n’est clairement pas facile à faire.

Hier j’étais Caroline, aujourd’hui je suis Caroline et demain je serai encore Caroline. Rien ne change à l’extérieur bien que tout soit en mouvement permanent que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, cependant à l’intérieur le changement se vit et se ressent comme une émotion. N’essaie pas de te contrôler.

N’essaie pas de te contrôler.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s