Panpan cucul

« Viens par-ici mon amour,
Que je t’attrape par la peau des fesses mon tendre, mon amour.
Viens ici que je te fasse panpan culcul,
Et voilà ma main qui rebondit et qui claque sur ton délicieux postérieur.
Elle est stimulante cette fessée,
mais ce que tu en redemandes mon amour.
À présent, attrape moi si tu peux pour un panpan culcul… »

Caroline.DB

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s